1. Justifiée ou pas, la mise en examen de Nicolas Sarkozy montre qu’il approchait des individus louches. Il avait d’ailleurs été alerté sur le danger de fréquenter ces individus. Coupable ou non, sa faute n’est-elle pas d’avoir accepté de les voir ?

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF