Ô combien violent, le double choc de Charlie-Hebdo et de l’Hyper-cacher assomme le gouvernement. Dès qu’il émerge, il réalise qu’il doit riposter sur le seul front qui l’obnubile et le hante, celui des médias. Montrer qu’on agit ! Et positivement encore pour le peuple de gauche ! Du préventif ! Enrayer des départs de jeunes pour le Jihad… Bombes humaines à désamorçer. Vite ! des psychologues et travailleurs sociaux voulant et sachant faire ça – bien sûr, devant les caméras.

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF