Une longue fréquentation des dirigeants et cadres supérieurs des entreprises et de ceux des professions des services aux entreprises, mʼa permis de constater que les milieux professionnels français étaient peu conscients des risques criminels quʼils encouraient, directement ou indirectement.

Il mʼa donc semblé utile de rassembler en une synthèse les éléments utiles pour bien appréhender le risque criminel, dans ses limites comme dans sa réalité. Ce, de façon à permettre, ou faciliter, une utile prise de conscience en la matière.

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF