De façon toujours plus alarmante, les médias- des-milliardaires tordent les mots en tous sens, en usent étourdiment, jusqu’à leur faire perdre toute signification, à mivoie entre la novlangue de George Orwell et le gloubiboulga du “dinosaure” Casimir.

Spécialement, le vocabulaire criminologique.

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF