(avec Hervé Ancel) PUF, 1998

« Aux confins de la Birmanie, de la Chine, de la Thaïlande et du Laos, le « triangle d’Or » est la principale zone de culture de pavot à opium – donc de production d’héroïne – du monde. Dans des dizaines de raffineries, plus de 2 000 tonnes d’opium sont transformées chaque année en 200 tonnes d’héroïne, dont la célèbre « China white », la plus pure de toutes. Au prix de gros, la vente de ces stupéfiants par les « Seigneurs de la guerre » locaux rapporte chaque année soixante milliards de francs.

Pire, le Triangle d’Or est devenu le plus gros producteur d’amphétamines d’Asie – selon la police de Bangkok, 12 millions de cachets de cette drogue excitante passent chaque mois la frontière Birmanie-Thaïlande.

Comment cette « narco-enclave » s’est-elle développée au cours du dernier demi-siècle ? Qui tient vraiment aujourd’hui le Triangle d’Or ? Quel jeu joue la junte birmane avec les narco-trafiquants ? Quel rôle l’argent noir provenant de cette authentique « zone grise » a-t-il joué dans le récent krach financier de la Thaïlande ; dans l’explosion de la corruption, du crime et des trafics au Cambodge voisin ? les réponses à ces questions sont dans cette enquête qui place pour la première fois le Tringle d’Or dans la logique du nouveau chaos mondial. »

Acheter ce livre sur Amazon.fr