jihad en Europe : diagnostic et illusions d’optique

D’abord, la réalité, en Europe et en France : qu’en est-il vraiment du terrorisme, aujourd’hui, sur notre continent ?
On y constate la quasi disparition du terrorisme organisé (à la façon de ben Laden/al Qaïda, de l’IRA, ou de ETA). Ainsi, il n’y a plus d’attentats jihadis en Europe, émanant de groupes structurés, depuis 2009.
Au delà des tornades médiatiques, cette évolution du terrorisme en Europe est dévoilée par l’unique source indéniable, le TE-SAT Terrorism Trend Report 2014 d’Europol, qui compile toutes les statistiques officielles des 28 Etats-membres de l’Union européenne. Bilan pour toute l’année 2013 :
• Terrorisme jihadi-islamiste en Europe : zéro attentats
• Terrorisme néo-fasciste ou nazi en Europe : zéro attentats
• Toute l’Europe, hors France et Royaume-Uni (Ulster) : 7 (sept !) attentats et tentatives
Au total – 28 pays, 500 millions d’habitants – 91 attentats ou tentatives pour TOUTE l’UNION Européenne, dont 58 en France (en fait, en Corse). Soit ± 0,0000002 attentat ou tentative par an et par citoyen de l’UE. Voilà ce qu’on doit d’abord considérer froidement, avant de céder aux émotions du moment…

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF