Le Figaro Vox

A chaque sondage, la population le martèle : juste après le chômage et la pauvreté, la seconde grave préoccupation des français est et reste la sécurité.

• Ipsos-Seria, janvier 2014 : l’insécurité vient en 2e position (+3% en un an) – pas seulement chez les sondés de droite : en un an, les électeurs du PS préoccupés par la sécurité sont passés de 8% à 18% !

• Le Figaro, janvier 2014 : priorité pour votre commune : lutter contre la délinquance, 34% – 2e position encore.

• Le Figaro, décembre 2013 : 27% des femmes se sentent personnellement en insécurité (22% en 2008). La encore, l’insécurité arrive juste après le tandem chômage-pauvreté.

Une obsession française mal venue et fictive ? Non, car en même temps, les infractions les plus traumatisantes pour la population augmentent – parfois, explosent. Vols de tous ordres, cambriolages en ville (+ 6,4% en zone police) ou à la campagne (+ 17,7%, résidences secondaires en zone gendarmerie). Les vols avec violence augmentent encore. Même désormais les vols de voiture, qui, du fait de progrès techniques, baissaient depuis deux décennies. Quant aux inquiétantes attaques à l’explosif de distributeurs automatiques de billets – entre néo-braquages et terrorisme périurbain – elles ont augmenté de 50% en 2013 !

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF