Après Paris, Nice. Encore 90 morts. Depuis janvier 2015, le terrorisme a tué 230 personne en France. Le pire étant qu’à ce jour, un exécutif hébété ne semble toujours pas comprendre le film – bien que les assassins soient de sempiternels voyous fanatisés, issus de l’immigration maghrébine.

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF