Sécurité globale n°11 – Novembre 2017

Cette étude est criminologique : comment la société, la classe politique, considèrent-elles aujourd’hui le phénomène criminel, lors d’un épisode électoral ? Comment imaginent- elles ramener ce phénomène au plus près de son minimum incompressible ; en tout cas sous le seuil de l’insupportable pour la population ? Telles sont les questions auxquelles nous voulons répondre, éléments probants à l’appui.

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF