• Une grande nouveauté ? Non : un séculaire état endémique : Winston Churchill, à propos des guerres afghanes de la fin du XIXe siècle : « Hors des périodes de moissons, les tribus pachtounes sont constamment engagées dans des guerres d’ordre public ou privé ». Idem dans toute société tribale, comme l’Irak.

• Serguei Goncharov, ex-chef du commando russe « Groupe Alpha » : « Le problème majeur est que le terrorisme est aujourd’hui devenu un business. Ce n’est plus seulement tuer, mais un business brassant des milliards de dollars. Des types gagnent désormais leur vie avec le terrorisme. Avant, ils agissaient pour des idées ; là, c’est pour le fric. En Syrie par exemple, 500 islamistes du Nord-Caucase combattent comme mercenaires dans un camp, et d’autres militants pour le camp d’en face. L’idéologie a disparu au profit des calculs financiers ».

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF