Pendant que divers pitres, filous et profiteurs de l’antiracisme-monochrome crient dans Libération leur amour éperdu des émeutiers et des incendiaires, la sécurité se dégrade (encore) en France. Car en effet :

– des policiers voient leurs voitures incendiées à leur propre porte,
– le nombre de policiers blessés « en mission » s’accroît encore en 2016,
– les tueries entre gangsters se multiplient à Marseille et alentours.

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF