En juin passé, SOS-Racisme & co. exigeaient qu’on « retire la maison de Pierre Loti de la liste des bénéficiaires du Loto » et qu’on débaptise « les lieux scolaires du nom de cet auteur de discours de haine ». Pas de loto pour Loti, pourquoi ? Du fait de propos – choquants – tenus par ce dernier (au XIXe siècle) sur des Juifs et Arméniens de l’empire Ottoman.

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF