doivent être rétablis en France, ou on risque la guerre civile (« hier, côte à côte ; demain, face à face »).

Une sentence réaliste ? Oui : pour s’en convaincre, que le lecteur découvre les phénomènes (en grec ancien, phénomène = ce qui émerge) criminels ayant au quotidien ravagé la France de M. Macron, la première quinzaine d’octobre 2018. Liste minimale et schématique.

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF