Depuis 38 jours quand s’écrit ce texte, le tout-puissant et médiatiquement hyperactif prince Mohammed bin Salman (« MBS ») a disparu. Depuis, nulle personnalité crédible n’a vu le prince-héritier, régent du royaume d’Arabie saoudite ; ni photos, ni vidéos significatives, ni vision publique. Un bruit de fond envahit les réseaux sociaux saoudiens et arabes – moins anxieux désormais que dans l’attente d’une grave révélation – MBS est-il mort ? Blessé ? Victime d’ un coup d’état familial – classique dans la péninsule arabe ?

Documents joints

Lire l’article complet au format PDF